Identifiant Mot de Passe OK
 
 
 
 
 
Convaincre le jury à l'oral des concours administratifs

Préparations
méthodologiques


Commandez
nos devoirs


Commandez
nos fiches de révision


Téléchargez
50 lettres de motivation

 

« On n’a jamais une deuxième occasion de faire une première bonne impression à l’oral »

Cette affirmation s’applique aisément au contexte de l’entretien avec un jury.


En effet, il s’agit de le convaincre dans un temps imparti minimum de vos compétences.


Quand vous sortirez de la salle où se déroulent les épreuves, le jury devra être convaincu que c’est vous, et pas un autre, qu’il doit choisir pour réussir son recrutement.


Quelques conseils clé valent mieux qu’une refonte totale de vos techniques à l’oral, car, s’il est vrai que l’on ne peut totalement changer sa personnalité, vous pouvez toutefois travailler à endosser votre rôle de candidat à l’entretien de recrutement.

N'attendez pas, profitez maintenant d'une préparation efficace à l'entretien oral des concours administratifs




 



Le langage du corps :


70 % de notre communication orale est paraverbale.


Elle comprend le regard, les mimiques faciales , ainsi que la gestuelle.


Faites parler votre corps, mais ne lui faites pas dire n’importe quoi ! Très tôt, dès l’enfance, nous apprenons à maîtriser notre langage verbal, à construire des phrases, puis à développer notre argumentation.


Combien de temps et d’efforts avons-nous consacré à l’apprentissage du langage du corps ?


Si je veux induire chez mon interlocuteur une sensation de confiance et de détente, quels sont les gestes que je dois faire ? Quelles doivent être les positions des mains, du corps, de la tête ...


Face à une personne, comment placez-vous vos pieds ? Bien à plat ? Parallèles ? Etes-vous immobile ou passez-vous un pied sur l’autre ? Comment est votre colonne vertébrale, vos épaules, votre tête ?


Je vous invite à vous mettre tout simplement devant un miroir et à vous observer dans une position dite neutre, puis apprenez tout simplement à faire vos « gammes ».


Vous marchez, si vous étiez un observateur extérieur, qu’est-ce que votre démarche vous inspirerait ?


Le langage du corps est influencé par nos états internes et inversement, si vous voulez agir sur vos états internes vous pouvez commencer par adopter une bonne posture.


Vous voulez inspirer la confiance, redressez-vous (sans rigidité), la tête bien droite, respirez tranquillement (respiration abdominale), ayez un regard direct, franc, et faites venir des images de confiance, repensez à votre dernière réussite.
Vous pouvez aussi imaginer une personne qui a confiance en elle et voir comment cette personne se comporte, se place et bouge.


N’oubliez pas de donner envie à votre interlocuteur de travailler avec vous. Vous devez montrer le meilleur de votre personne.

Par conséquent, un sourire aura un impact positif sur l’image que le jury se forgera de votre personne.

Ne restez pas figés ! Votre gestuelle accompagnera vos dires ...


Montrez votre enthousiasme...


Et surtout ! Adressez-vous à l’ensemble du jury. Rien de plus désagréable de faire partie d’un jury si l’on a l’impression que le candidat ne s’adresse pas à vous.


La règle d’or : Soyez convaincus que votre jury est bienveillant. Son rôle n’est pas de vous piéger, mais bien de réussir à cerner le meilleur de vous-même, ce qui fera de vous la personne à recruter de toute urgence.


LA SYNCHRONISATION


Savoir se synchroniser est sans doute le moyen le plus efficace de bien communiquer avec le jury.

La synchronisation permet de créer une bonne relation.

Se synchroniser, c’est établir une relation de proximité avec un ou plusieurs interlocuteurs. Il s’agit de mettre en avant ce qui nous ressemble et donc dans le cadre de la psychologie humaine, ce qui nous rassemble.


La synchronisation non verbale


Il s’agit d’une synchronisation physique. Elle consiste à s’approcher au plus près de la gestuelle, des positions du corps des personnes que l’on rencontre.

La tenue vestimentaire joue également un rôle dans cette synchronisation.


La tenue vestimentaire :


Si le verre ne fait pas le grand vin, il ne viendrait pas à l’idée d’une personne de bon goût de boire un bordeaux grand cru dans un gobelet en plastique.

Soignez donc votre tenue vestimentaire, habillez-vous en fonction de ce que vous êtes et des circonstances. Une tenue trop sophistiquée, trop décalée, trop excentrique jouera le plus souvent en votre défaveur.

Adoptez de préférence une tenue vestimentaire sobre, élégante et neutre.

Le regard :


« Il est rare quand on ment que tout s’accorde: le regard, la voix et l’attitude. »

Le regard doit être franc sans être agressif, il doit établir un vrai contact sans être intrusif. J’aime à dire que le regard doit se poser délicatement comme si ce regard prenait soin de la personne sur laquelle il se pose.
Regardez une personne dans les yeux sans excéder deux ou trois secondes. A l’issue de ce regard, vous devez pouvoir dire quelle est la couleur des yeux de votre interlocuteur.


Attention ! Adressez-vous à l’ensemble du jury !


Il m’est arrivé d’avoir une image négative d’un candidat ayant semblé s’adresser aux autres membres du jury, mais donnant l’impression de m’ignorer. L’idéal est de réussir à un moment ou à un autre de capter l’attention de chacun des membres du jury.

Le regard est le reflet de l’âme. Le regard est directement lié à l’intensité des émotions (états internes), traduit nos pensées (processus mentaux).

Souvent, nous ne sommes pas conscients que notre regard transporte nos messages.
Parfois, à l’inverse, trop conscients que nous avons des choses à cacher, notre regard devient fuyant.

Ayez conscience de la puissance de votre regard, soyez convaincu qu’il reflète ce que vous ressentez et ce que vous penses. Apprenez à l’utiliser.

N’oubliez pas qu’établir un contact avec le jury constitue 80 % de votre tâche.


Le langage verbal :


Les voix ont un certain pouvoir sur les mots. Une seule intonation portée sur une syllabe et tout peut changer. Consacrons un temps d’analyse à l’intonation de la voix.


Le rythme :


Si vous ne variez jamais le débit avec lequel vous parlez, vous allez soit irriter votre auditoire, soit l’anesthésier. Votre discours doit être vivant. Employez des phrases courtes et rebondissez sur les mots, ou appuyez longuement sur certaines syllabes pour insister sur l’importance de ce que vous dites.


La vitesse :


Les variations de vitesse rendent l’écoute plus agréable et favorisent la concentration. Un débit lent (pas trop) est plutôt favorable avec un contre exemple célèbre : John Fitzgerald Kennedy parlait avec un débit extrêmement rapide. Son record : 327 mots par minute dans un discours prononcé en 1961 !


Le volume :


Lorsque l’on parle à voix haute, on a tendance à ralentir le débit. Une fois que l’on a capté l’attention du public, on peut obliger le jury à tendre l’oreille pour une anecdote intéressante.


Le ton :


Faire fonctionner lèvres, bouche, et mâchoire pour prononcer clairement tous les mots.


Les pauses :


Utilisées au bon moment, elles auront davantage d’impact sur un jury. C’est sans doute la meilleur façon de mettre en valeur ce que vous allez dire. Pour être efficaces, comptez mentalement en les faisant jusqu’à cinq. En effet, si vous ne vous entraînez pas, vous risquez une perte de contrôle de vous-même et les pauses seront tellement courtes que votre auditeur ne les remarquera même pas.

De nombreuses personnes remplacent les pauses par « euh », « bon », « eh bien », « alors ». Ces mots servent à maintenir le contact avec l’interlocuteur et sont signes de nervosité. Ils sont aussi un moyen détourné de réfléchir à la phrase suivante. Ce sont de mauvaises habitudes.

En effet, elles privent l’auditoire des pauses dont il a besoin pour assimiler ce qu’il entend.



Dernier conseil :

Structurez vos propos. Adoptez des plans simples qui vous permettent de vous guider dans votre exposé oral.
N’hésitez pas à suivre une formation en communication orale. C’est le seul moyen de remise en question efficace et rapide qui vous permet de progresser avant l’entretien.


 
 
Conseils
méthodologiques


Comment préparer l’épreuve
orale de conversation
avec le jury ?


Concours aide soignante 01


Concours aide soignante 02


Concours aide soignante 03


Concours aide soignante 04


Concours aide soignante 05


Concours aide soignante 06


Concours aide soignante 07


Concours aide soignante 08


Concours aide soignante 09


Concours aide soignante 10


Concours auxiliaire puéricultrice 01


Concours auxiliaire puéricultrice 02


Concours auxiliaire puéricultrice 03


Concours auxiliaire puéricultrice 04


Concours auxiliaire puéricultrice 05


Concours auxiliaire puéricultrice 06


Concours auxiliaire puéricultrice 07


Concours auxiliaire puéricultrice 08


Concours auxiliaire puéricultrice 09


Concours auxiliaire puéricultrice 10


Concours ifsi


concours ifsi
culture générale


Convaincre le jury :
dix erreurs à éviter


Convaincre le jury à l'oral
des concours administratifs


Culture générale :
France politique et sociale
depuis 1945


Culture générale :
Internet et la démocratie


Culture générale :
l'histoire


Culture générale :
l'union européenne


Culture générale :
la communication


Culture générale :
la culture


Culture générale :
la démocratie


Culture générale :
la guerre


Culture générale :
la religion


Culture générale :
le capitalisme


Entretien de recrutement (1)


Entretien de recrutement (2)


Exemple de lettre de motivation


Fiche révision :
culture générale


Gardien de lapaix :
questions posées à l'épreuve
de culture générale


L'épreuve de culture générale


L'épreuve de dissertation de
culture générale : recettes


La note de synthèse


La note de synthèse :
les règles d'écriture
incontournables


La note de synthèse :
Rédiger le développement


La note de synthèse :
comment lire le dossier ?


La note de synthèse :
Construire la problématique


La note de synthèse :
La gestion du temps


La note de synthèse :
méthode


La note de synthèse :
rédiger l’introduction
 
Autres méthodes
 

Préparations aux concours
Fonction publique
Tests et QCM - Méthodologie
Lettre de motivation - Recrutement