Identifiant Mot de Passe OK
 
 
 
 
 
L'épreuve de dissertation de culture générale : recettes

Préparations
méthodologiques


Commandez
nos devoirs


Commandez
nos fiches de révision


Téléchargez
50 lettres de motivation

 

L'épreuve de dissertation de culture générale : quelques recettes

L’épreuve de dissertation de culture générale est une épreuve classique des concours de catégories A et B d’entrée dans la fonction publique. Elle a pour objectif de vérifier, outre des connaissances générales, si le candidat est capable d’ordonner, autour d’un plan, une discussion argumentée et illustrée, sur une question, un thème, une citation ou un sujet précis. Comment la réussir ?


La réussite d’une telle épreuve suppose le respect de plusieurs phases. On peut d’ailleurs en distinguer principalement quatre : l’étude du sujet, la recherche des idées, l’organisation de celles-ci autour d’un plan et la rédaction de la dissertation proprement dite. La relecture de l’ensemble du devoir, pouvant s’analyser logiquement comme une cinquième étape, n’appellera pas de commentaires spécifiques.


 



Première étape : l’étude du sujet

Il faut lire le sujet jusqu’à la compréhension globale de la problématique, étudier les mots-clefs (recherche éventuelle de synonymes), la syntaxe, le rapport qui lie les mots-clefs (opposition, restriction, concession…) et reformuler le sujet dans son vocabulaire personnel ; que me demande-t-on vraiment ? qu’est-ce que j’en pense ?

Deuxième étape : la recherche des idées


Il faut noter toutes les idées sans rechercher d’ordre ; en partant de la reformulation du sujet, reprendre l’énoncé de départ pour vérifier que l’on n’a pas oublié de notions importantes, vérifier que toutes les idées répondent au sujet (il ne faut pas hésiter à abandonner une idée qui semble à la limite du hors sujet, même si elle est séduisante) et chercher des exemples. Pour préparer le développement de chaque idée générale, utilisez autant de feuilles que d’idées générales, en les partageant horizontalement en deux. Sélectionnez les idées directrices et les exemples les plus pertinents. Cherchez éventuellement d’autres réflexions pour étoffer une idée générale peu développée.

Troisième étape : l’organisation des idées autour d’un plan

Il s’agit ici de regrouper les idées autour des deux ou trois grands axes - ou idées directrices - que vous aurez trouvé(e)s. Ensuite, il faut organiser les idées en partant de la moins importante pour arriver à la plus riche. En effet, il faut ordonner les idées directrices en allant de l’argument le plus faible au plus convaincant et les relier, en explicitant leur rapport logique par un terme d’articulation. Par ailleurs, il ne faut pas hésiter à abandonner une idée qui ne s’inscrit pas aisément dans votre raisonnement (voyez d’abord si elle ne peut pas servir d’ouverture à votre conclusion). Privilégiez les transitions en recherchant systématiquement l’articulation logique pertinente entre les paragraphes et entre les parties. Afin d’aboutir à un développement continu, rédigez une transition entre chaque idée générale. Procédez ainsi : tracez tout d’abord un bilan très rapide de l’étape qui s’achève, posez ensuite des questions pour faire rebondir le débat et annoncez l’idée générale suivante.


Lors de cette phase, une question préalable et importante se pose : où voulez-vous en venir ? Quelle est l’idée fondamentale que vous cherchez à mettre en valeur ? Avant de rédiger une discussion, une dissertation, il faut donc prévoir la structure du développement, c’est-à-dire le plan. Le plan doit établir une progression d’ensemble. Il faut à cet effet, choisir un ordre valorisant l’opinion à défendre. Le point de départ de la discussion doit permettre de clarifier les termes du débat. Ainsi, lorsque l’énoncé expose une thèse, il faut expliquer et illustrer celle-ci, avant de la discuter ; sinon, exposez d’abord un point de vue très répandu. Le point d’arrivée de la dissertation doit développer la position la plus pertinente, la plus solide. Cette étape contiendra donc les analyses les plus complexes, sinon les plus originales.


Quatrième étape : la rédaction de la dissertation


Lorsque vous avez mis au propre votre plan, prenez le temps d’en juger la cohérence, la pertinence par rapport au sujet de départ. Ce plan doit alors être rigoureusement respecté. C’est lui qui vous évitera les digressions, les hors sujets, les répétitions… Le plan est, en quelque sorte, votre garde-fou. Cette phase nécessite le respect de certains conseils. Tout d’abord, il faut, à partir de la première idée directrice, commencer à rédiger en respectant les articulations logiques que vous avez préalablement mises en place. Puis rédigez la conclusion qui doit se présenter comme une réponse à la question posée par le sujet et écrivez ensuite l’introduction qui présentera la question que vous allez résoudre et les grands axes de votre raisonnement. Évitez les phrases trop longues afin de ne pas alourdir l’ensemble, utilisez un vocabulaire que vous maîtrisez en cherchant toutefois des synonymes aux termes les plus fréquents, soignez bien sûr la présentation : écriture, retour à la ligne en fin de paragraph
e, saut de ligne en fin de partie, retrait pour la première ligne… Le leitmotiv de cette phase est le suivant : mener progressivement et logiquement à la conclusion. Il ne faut pas se contenter de dresser un catalogue d’idées, se contredisant parfois de façon flagrante (untel a raison, untel a tort). Il faut élaborer un raisonnement confrontant les différents points de vue à examiner : préciser les rapports logiques liant les idées générales et résumer la démonstration en deux ou trois phrases bien enchaînées.



Inscrivez-vous à la préparation à l'épreuve de culture générale.

Vous recevrez vos devoirs à renvoyer à la correction.

Vous bénéficierez également d'un accompagenemnt méthodologique par mail avec un enseignant spécialiste de la préparation aux concours administratifs.

 
 
Conseils
méthodologiques


Comment préparer l’épreuve
orale de conversation
avec le jury ?


Concours aide soignante 01


Concours aide soignante 02


Concours aide soignante 03


Concours aide soignante 04


Concours aide soignante 05


Concours aide soignante 06


Concours aide soignante 07


Concours aide soignante 08


Concours aide soignante 09


Concours aide soignante 10


Concours auxiliaire puéricultrice 01


Concours auxiliaire puéricultrice 02


Concours auxiliaire puéricultrice 03


Concours auxiliaire puéricultrice 04


Concours auxiliaire puéricultrice 05


Concours auxiliaire puéricultrice 06


Concours auxiliaire puéricultrice 07


Concours auxiliaire puéricultrice 08


Concours auxiliaire puéricultrice 09


Concours auxiliaire puéricultrice 10


Concours ifsi


concours ifsi
culture générale


Convaincre le jury :
dix erreurs à éviter


Convaincre le jury à l'oral
des concours administratifs


Culture générale :
France politique et sociale
depuis 1945


Culture générale :
Internet et la démocratie


Culture générale :
l'histoire


Culture générale :
l'union européenne


Culture générale :
la communication


Culture générale :
la culture


Culture générale :
la démocratie


Culture générale :
la guerre


Culture générale :
la religion


Culture générale :
le capitalisme


Entretien de recrutement (1)


Entretien de recrutement (2)


Exemple de lettre de motivation


Fiche révision :
culture générale


Gardien de lapaix :
questions posées à l'épreuve
de culture générale


L'épreuve de culture générale


L'épreuve de dissertation de
culture générale : recettes


La note de synthèse


La note de synthèse :
les règles d'écriture
incontournables


La note de synthèse :
Rédiger le développement


La note de synthèse :
comment lire le dossier ?


La note de synthèse :
Construire la problématique


La note de synthèse :
La gestion du temps


La note de synthèse :
méthode


La note de synthèse :
rédiger l’introduction
 
Autres méthodes
 

Préparations aux concours
Fonction publique
Tests et QCM - Méthodologie
Lettre de motivation - Recrutement