Identifiant Mot de Passe OK
 
 
 
 
 
Sapeur pompier

Préparations
méthodologiques


Commandez
nos devoirs


Commandez
nos fiches de révision


Téléchargez
50 lettres de motivation

 

Ses attributions


Les Sapeurs-Pompiers existent depuis 1830. Ils sont aujourd'hui rattachés au Ministère de l'Intérieur et ont des missions variées : lutte contre les incendies, secours aux personnes, secours routier, risques technologiques, etc. Les Sapeurs-Pompiers sont organisés en deux catégories : les volontaires, qui accomplissent leur mission en marge de leur profession, et les professionnels. Le concours externe de Sapeur-Pompier professionnel de 2ème classe est ouvert aux candidats de nationalité française âgés de 18 à 24 ans (sauf dérogations). Un second concours est réservé aux Sapeurs-Pompiers volontaires, aux militaires de la BSPP ou de la BMPM, etc.


 

Conditions d'accès

Etre âgé de dix-sept ans au moins et de vingt-quatre ans au plus au 1er janvier de l'année du concours. La limite d'âge peut être repoussée de 5 ans au plus pour ceux qui étaient au préalable sapeur-pompier volontaire pour certaines conditions particulières (dispositions applicables aux conditions d'accès à la fonction publique: décret n° 85-1229 du 20 novembre 1985).

Soit être titulaire au moins, à cette date, du brevet d'études du premier cycle, du brevet des collèges ou du diplôme national du brevet ou de l'un des titres ou des diplômes, homologués au niveau V au moins.

Soit être sapeur-pompier volontaire, et justifier de trois ans de services effectifs au moins en cette qualité ou en qualité de jeune sapeur-pompier, de volontaire civil de sécurité civile, de sapeur-pompier auxiliaire ou de militaire de la brigade de sapeurs-pompiers de Paris, du bataillon des marins-pompiers de Marseille ou des unités d'instruction et d'intervention de la sécurité civile et ayant suivi avec succès la formation initiale de sapeur-pompier volontaire de 2e classe ou une formation au moins équivalente.

 

Admissibilité

Les épreuves d'admissibilité sont constituées par des épreuves physiques et sportives.

En plus des épreuves des épreuves physiques et sportives éliminatoires non notées ls candidats devront subir des épreuves écrites. Seuls les candidats déclarés aptes aux épreuves physiques et sportives sont autorisés à participer aux épreuves écrites.

Les épreuves physiques et sportives sont les suivantes :

un test de natation (50 mètres nage libre) ;

une épreuve d'endurance cardio-respiratoire ;

une épreuve d'endurance musculaire abdominale ;

une épreuve d'endurance musculaire des membres supérieurs ;

une épreuve de souplesse ;

une épreuve de vitesse et de coordination.

Les candidats participent aux épreuves dans l'ordre défini ci-dessus, sous réserve, pour être déclarés aptes, qu'ils réalisent à chacune de ces épreuves la performance correspondant à celle définie en annexe. Dans le cas contraire, le candidat est éliminé au fur et à mesure du déroulement des épreuves.
L'annexe précise, par ailleurs, le temps de récupération des candidats entre les différentes épreuves.

Les épreuves écrites comprennent :

1. Une épreuve comportant des questions à réponses ouvertes et courtes à partir d'un document audiovisuel ou de diapositives ou de photographies, se rapportant à un sujet de portée générale (durée : une heure, dont dix minutes de présentation de l'épreuve ; coefficient 3).
Cette épreuve a pour objet de vérifier l'aptitude des candidats à comprendre une situation, à en restituer fidèlement et de manière compréhensible les éléments essentiels et à ordonner leur présentation.
Pendant la présentation de l'épreuve, les candidats sont autorisés à prendre des notes.

2. Deux problèmes de mathématiques portant sur le programme annexé au présent arrêté (durée : une heure trente ; coefficient 3).
 

Admission

L'épreuve orale d'admission consiste en un entretien avec le jury.
Cette épreuve d'entretien qui se déroule sans préparation a pour point de départ un court exposé (cinq minutes maximum) du candidat présentant les raisons pour lesquelles il fait acte de candidature. Elle est destinée à permettre au jury d'apprécier la personnalité du candidat, ses qualités de réflexion, ses connaissances générales et sa motivation (durée de l'épreuve : quinze minutes ; coefficient 4).




Contenu de la formation

La formation au concours de sapeur pompier comprend :

Une notice explicative des épreuves physiques et sportives.

Une préparation aux épreuves écrites comprenant 4 devoirs à renvoyer à la correction

Une préparation à l'entretien (stratégie de la présentation)



 
 
Concours de la
fonction publique

Adjoint administratif


Adjoint administratif des
services judiciaires


Adjoint Bibliothécaire


Agent administratif


Agent de maîtrise


Agent de recouvrement
du Trésor


Aide soignante


Animateur territorial


Assistant bibliothécaire


Assistant de service social


Attaché territorial


Auxiliaire de puericulture


Auxiliaire de vie


Cadre de santé


Cap Petite Enfance : épreuves
Professionnelles


Cap Petite Enfance : épreuves
Professionnelles et Générales


Concours atsem


Concours d'infirmière


Conseiller d'Insertion


Conservateur du patrimoine


Contrôleur des douanes


Contrôleur des impôts


Gardien de la paix


Gardien de police municipale


Gendarme


inspecteur des impôts


inspecteur du permis
de conduire


Lieutenant de Police


Minefi


Module de préparation
aux concours
de la fonction publique


Note administrative


Oral des concours
administratifs


Oral du concours
aide soignante


Oral du concours
auxiliaire puéricultrice


Préparation
au bac de français


Préparation à l'épreuve
de culture générale


Préparation dissertation


Rédacteur territorial


Sapeur pompier


Secrétaire administratif


Secrétaire médicale


Soutien scolaire sur internet


Surveillant de l'administration
pénitentiaire


Synthèse de documents
Tarif : 98 euros

Préparations aux concours
Fonction publique
Tests et QCM - Méthodologie
Lettre de motivation - Recrutement



Sapeur pompier